En 1978, Marie Chouinard présente sa première création, Cristallisation, qui la consacre aussitôt comme une artiste singulière, animée d’une quête d’authenticité communicative. Après douze années sur les scènes du monde où elle interprète ses propres chorégraphies solos, Marie Chouinard fonde en 1990 la Compagnie Marie Chouinard.

Marie Chouinard a séjourné à New York, à Berlin, à Bali et au Népal.Ses voyages à l’étranger, sa curiosité, ses études éclectiques et sa connaissance de plusieurs techniques lui permettent d’explorer diverses voies corporelles. L´ œuvre de Marie Chouinard comprend plus de cinquante créations, chorégraphies solos et de groupe. Les spectacles créés depuis 1978 ont toujours reflété les préoccupations de cette chorégraphe étonnante : l’approche de la danse comme un art sacré, une interprétation virtuose et l´ invention, à chaque nouvelle chorégraphie, d´ un univers différent.

Dans l’abécédaire de Marie Chouinard, tout se répond comme dans une structure classique, et toute culture intègre sa façon de comprendre le corps qui, lui, est doté d’une intelligence infinie. Le matériau premier de Marie Chouinard est autant le muscle, l’os ou la chair que l’aura, l’instinct et la pulsion vitale du corps humain du danseur dont elle met à nu les connexions intimes. Les gestes, tous porteurs de sens, deviennent les « phonèmes » d’une pensée ancrée dans le corps, et la forme, le reflet de l’âme du danseur lorsqu’elle élit domicile au cœur même de ses organes, de ses cellules et de ses circuits énergétiques. En véritable orfèvre de cette célébration du corps et de la vie qui y circule, Marie Chouinard veille, avec ses collaborateurs, à orchestrer l’ensemble de telle façon que l’œuvre chorégraphique révèle une lumière et un univers sonore, codés et protéiformes, qui se déploient dans l’espace en une gestuelle vigoureuse, incandescente, essentielle.